OLYMPIA 2013 Battle Voices : Retour sur le parcours de VOICE2GETHER

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
participation de la chorale de gospel urbain VOICE2GETHER au show battle voices en décembre 2013

Le grand jour est enfin arrivé!

Lundi 30 décembre midi, nous avons rendez-vous pour déjeuner ensemble, non loin de l’Olympia . Comme toujours, la bonne humeur est présente chez VOICE2GETHER, un peu de stress aussi, mais rien de bien méchant.

A 14H, heure de notre pointage, nous nous rendons sur le lieu de l’évènement, mais, grande première pour tous, nous y accédons par l’entrée des artistes! C’est la cohue, car d’autres groupes sont aussi convoqués à la même heure.Après un peu d’attente, nous sommes finalement appelés un par un , et nous nous voyons remettre des bracelets d’accès aux locaux.

Puis, nous prenons possession de notre loge, personnalisée avec notre nom pour l’occasion 🙂

LOGE OLYMPIA C’est le cas également pour tous les groupes participants à la compétition, bien sûr.

Nous découvrons aussi les coulisses de l’Olympia, les backstages. De retour à notre loge, nous avons la possibilité de nous offrir les services d’une masseuse (moyennant un pourboire), pour les plus tendu d’entre nous, et certains ne se font pas prier pour en profiter! Vient ensuite l’heure du briefe de la part de l’équipe de Battle Voices, sur le déroulement de l’après midi, puis de la soirée. Tout le monde est attentif.

Une fois fini, nous sommes donc invité à s’installer en salle pour les balances techniques de chaque groupe; VOICE2GETHER est programmé en deuxième position.La pression monte encore d’un cran; certes, ce n’est pas encore le show, mais nous allons fouler la scène mythique de l’Olympia, et cela suffit à faire palpiter nos coeurs!

Tout se passe très vite, les techniciens n’ont pas de temps à perdre;nous quittons la scène un peu frustré car nous avons la sensation que le son n’est pas optimal, difficultés sur les retours micros également; Il va falloir s’adapter, de toute façon, nous n’avons plus le choix. Vient le tour  des autres chorales; c’est l’occasion pour nous de jauger nos concurrents. Bien que tout le monde ait travaillé très dur pour ce concert, nous observons que certains sont très clairement au dessus du lot, mais en toute objectivité, nous pensons avoir  de grande chance de passer le premier tour.

Nous répètons en fin d’après midi les morceaux que nous devons chanter en mass choir, c’est à dire l’hymne de Battle Voices, ainsi que Man in the mirror de Mickael Jackson.

18H Fin des balances

Nous sommes donc à nouveau invité à retourner en loge, nous détendre et se préparer pour le show. Des paniers repas y ont étés déposés afin de nous restaurer. Au menu sandwich poulet, chips, compote, eau.

Nous faisons les dernières mises au point sur le chant que nous allons interprèter “My name is victory”. Gabriel, notre chef de choeur, insiste sur les moments clés du morceau.

Voilà, nous sommes conditionnés. Nous ne perdons pas de vue que, malgré le challenge, il faut que nous nous fassions plaisir avant tout, et profiter de ce moment exceptionnel : Chanter à l’Olympia .

20H15 Préparation des chorales

Tous les groupes sont appelés pour la mise en place, afin de pouvoir chanter ensemble l’hymne de Battle Voices . Les rideaux sont fermés, mais nous entendons le public derrière qui s’installe peu à peu. Le speaker leur présente la soirée et fait chauffer l’ambiance…:)

20H30 Début du show à l’Olympia

Nous y sommes! Les rideaux s’ouvrent, plus de 2000 personnes nous applaudissent et crient dans tous les sens, quelle montée d’adrénaline! Tous les choristes reprennent ensemble “ohhhhh battle voices, c’est prouver, notre talent..”

Le ton est donné, les rideaux se referment pour un court instant afin de démarrer le battle. Très rapidement, le premier groupe est appelé, et les autres se préparent en coulisses, afin de pouvoir enchaîner à chaque fin de morceaux, car nous sommes quand même 14 chorales. Ce qui est dommage, c’est que nous ne pouvons pas voir les prestations live des autres groupes…

Bref, nous nous concentrons et nous encourageons en vu de notre passage.

C’est notre tour!! Mais mieux que des mots vous trouverez ci dessous une vidéo de notre prestation 🙂

[http://www.youtube.com/watch?v=K1sGIpZdfQg]

Vous avez aimé? Et bien le public aussi, à tel point qu’il scandait “une autre, une autre!!!” à la fin de notre chant.Et ce n’était pas uniquement nos propres fans!

On nous a raconté par la suite que nous avons étés le seul groupe à avoir eu ce type d’ovation 🙂

A la fin du premier tour (quart de final), le jury rend son verdict et doit qualifier 8 chorales, au détriment de 6 autres.

Le suspens est entier, mais, sans excès de confiance, nous pensons être dans les huits.

Et là…..c’est la désillusion totale, nous ne sommes pas retenu pour les demis finales 🙁

C’est à n’y rien comprendre…Un autre groupe de très bon niveau vivra la même expérience plus tard dans la soirée…

Hélas, c’est comme ça! Nous devons quand même respecter les choix du jury, mais le public s’est manifesté plusieurs fois en le huant, ne comprenant pas les décisions rendus, et ce, jusqu’à la fin du concours…

Mais restons fair play! Bravo aux gagnants de l’édition 2013 et à tous les participants 🙂

En tout cas, ce fut une expérience formidable, pour laquelle nous nous sommes investit à 200 %.

Voilà, nous avons écrit une autre page de notre aventure; Pas de victoire au bout, mais celle ci est en nous, peu importe le résultat, et c’est ça le plus important.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.

A bientôt pour un autre article !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur email
Email
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur linkedin
LinkedIn